Comment choisir sa certification

Dans le contexte d’une formation linguistique professionnelle, il est souvent requis de passer une certification à la fin de la formation (notamment dans le cas d’un financement par le CPF), qui délivre un diplôme justifiant votre niveau dans la langue étudiée. Difficile de choisir celle qui nous sera le plus utile. Parmi les certifications le plus souvent proposées, on en retrouve 3 principales : Le TOEIC (uniquement pour l’anglais), le BRIGHT et le PIPPLET. 

Découvrez nos conseils pour vous départager en fonction de votre projet de formation.

 

– Le TOEIC (listening and reading) en autonomie > Uniquement disponible pour l’anglais : 

Le test TOEIC® Listening and Reading mesure les compétences de compréhension écrite et orale et détermine si une personne peut communiquer en anglais efficacement et avec aisance dans un contexte professionnel avec d’autres personnes.

Modalité : En ligne
Format : QCM adaptatif (45 questions de compréhension écrite / 45 questions de compréhension orale)
Durée : 1h
Niveaux évalués : De débutant à avancé (A1 – C1)
Validité des scores : 2 ans
Avantage C’est l’examen le plus connu au monde (plus de 160 pays). Le TOEIC est recommandé dans le cadre d’une recherche d’emploi. Beaucoup d’entreprises, y compris les plus grandes, connaissent très bien ce test et certaines en font même un critère de recrutement.
Inconvénient Le TOEIC ne mesure pas l’expression orale, donc ne reflète pas les acquis d’expression orale. Le résultat est livré sous une semaine. De plus, le TOEIC est composé de questions de grammaire plutôt scolaires et de questions de vocabulaire très orienté professionnel, et requiert une préparation spécifique pour acquérir un score élevé (20h de préparation = + 50 points).
Pour qui : Pour les personnes en recherche d’emploi nécessitant de justifier d’un bon niveau d’anglais, ou pour les étudiants à qui il est réclamé pour valider un diplôme (attention à vérifier si le TOEIC en autonomie est accepté par l’école).

 

– Le BRIGHT :

BRIGHT Language propose 2 certifications d’anglais : Un test d’anglais professionnel général qui évalue l’anglais dans un contexte professionnel, et un test développé afin de faciliter le passage de la certification aux apprenants grands débutants. 

Modalité : En ligne
Format : QCM (1 partie sur la compréhension orale / 1 partie sur la compréhension écrite)
Durée : 1h
Niveaux évalués : De débutant à avancé (A1 – C2)
Validité des scores : 2 ans
Avantage : L’examen dédié aux débutants permet d’évaluer son niveau même quand on ne parle pas la langue couramment, sans être découragé. Il est en plus reconnu dans plus de 80 pays et est le test de prédilection de certains secteurs d’activité (finance, aviation, défense…). Le résultat est délivré dans l’immédiat.
Inconvénient : Il n’existe pas de test blanc du BRIGHT pour s’y préparer. De plus, le BRIGHT est uniquement concentré sur l’évaluation de la compréhension orale et écrite et ne prend pas en compte la capacité de quelqu’un à s’exprimer à l’oral.
Pour qui : Pour les personnes en recherche d’emploi nécessitant de justifier d’un bon niveau dans la langue apprise. 

 

– Le PIPPLET :

Lancé en 2015, le PIPPLET est le seul test de langues (parmi ceux cités) de nouvelle génération. Le test PIPPLET mesure votre capacité à travailler dans une langue, à l’oral et à l’écrit.

Modalité : En ligne
Format : Réponses libres à l’oral et à l’écrit, évaluées par des professeurs experts.
Durée : 30 min
Niveaux évalués : De débutant à avancé (A1 – C2)
Validité des scores : 2 ans
Avantage Le test PIPPLET ne requiert pas de préparation spécifique. Il suffit simplement de s’habituer à s’exprimer à l’écrit et à l’oral pour se préparer au passage du test. Le système de réponse ouverte permet de développer ses réponses et de plus facilement gagner des points, en prouvant son aptitude à se débrouiller dans diverses situations. De plus, les résultats sont accessibles en seulement 24h.

Inconvénient : Le test est entièrement construit dans la langue du test, ce qui le rend difficile à passer pour des débutants, notamment dans des langues éloignées du français, avec un alphabet différent.
Pour qui : Pour les personnes souhaitant connaître et justifier de leur niveau en langue, dans des mises en situation concrètes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.